Trace News, TV, Radios, VOD, Apps
Culture News

Victoire de Donald Trump : retour sur la nuit où tout a basculé

TRUMP STORY

Huffington Post

La nuit du 8 au 9 novembre 2016 aura marqué les esprits et l’histoire.

DONALD TRUMP

Google

 

A 08h43 (heure française), Donald Trump est élu 45ème président des Etats-Unis à la surprise générale et cette déflagration mondiale lance une crise politique sans précédent.

Pour beaucoup, la victoire de Trump est une surprise.

Il est élu sur un programme économique basé notamment sur un protectionnisme fort avec la mise en place de barrières douanières. Donald Trump prévoit par ailleurs des baisses d’impôts pour les plus riches, une hausse des dépenses et une dette qui explose à 105% du PIB d’ici 2026.

Le discours de Trump en vidéo:

 

Le vainqueur se veut rassembleur. “Il est temps pour nous de se rassembler comme un peuple uni”, indique-t-il notamment. Il a aussi indiqué qu’il avait “félicité Hillary Clinton” pour son combat dans une “campagne très, très dure”. mais il est tout de suite revenu à ses fondamentaux : “Les hommes et les femmes oubliés de notre pays ne seront plus oubliés désormais”. Trump a aussi salué sa famille : “Je vous aime”, assurant qu’elle avait été un soutien de poids dans “ce truc méchant” qu’est la politique. Un peu plus tôt, Mike Pence, le colistier de Trump, a remercié l’Amérique pour sa victoire.

Merci Donald pour ce moment, vraiment.

Après la consternation, les manifestations. Plusieurs rassemblements anti-Trump ont pu être observés dans les dernières heures aux Etats-Unis. Plusieurs manifestations anti-Trump ont eu lieu outre-Atlantique. Des opposants incendient des effigies de Donald Trump ou des poubelles alors que c’est la nuit aux Etats-Unis. On rapporte également de la casse dans certaines villes, comme en Californie. Une manifestation étudiante a eu lieu à l’université de Berkeley, ainsi qu’à l’Université de Californie, à Davis. “Vous n’êtes pas l’Amérique ! Nous sommes l’Amérique !”, ont scandé les manifestants, comme le rapporte le Figaro.

Quelques heures plus tôt, on pouvait observer les mines défaites des partisans d’Hillary Clinton à travers le pays.

defaites

Hillary Clinton

Un véritable électrochoc pour beaucoup de célébrités comme par exemple Katy Perry, fervent soutien de Hillary Clinton, qui a appelé à la révolte et au soulèvement.

KATY PERRY

Huffington Post

Et après la consternation, les manifestations, un surcharge de connexions sur le site d’information officiel du gouvernement canadien. Depuis ce plantage historique, le site ne répond même plus. Coïncidence? Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, a félicité Donald Trump pour sa victoire surprise et dit être  «impatient de travailler de très près» avec lui.

Mais ce n’est pas tout ! L’élection de Donald Trump a AUSSI surpris les marchés des changes. Après avoir chuté ce matin, le dollar est revenu à l’équilibre tout comme l’euro. Ce n’est pas encore la panique, mais la journée promet d’être longue, agitée et volatile. Première grande victime, la devise mexicaine qui perd près de 10% à 22,47 pesos par dollar.

Sinon, voici Trump en quelques dates sympa …

1951: À 5 ans, Donald Trump gagne son premier dollar en organisant dans son école une fausse collecte de fonds au profit des orphelins de milliardaires.

1978 : Donald Trump découvre l’existence des Afro-américains en regardant un épisode de Arnold et Willy

1981: Il devient multimillionnaire en déposant le brevet du célèbre système de mur recouvert par des tessons de bouteille

1990 : Il vend “sa mère” pour racheter un casino à Atlantic City

2015: Il perd un pari et annonce sa candidature à l’élection présidentielle américaine

Et voici les 5 moments importants à venir:

Maison BLANCHE

Le Figaro

 

●2 mois de transition pour Donald Trump
Donald Trump a été désigné  comme le 45ème président des Etats-Unis. Mais il ne l’est pas encore tout à fait: c’est en réalité une période de transition de deux mois qui s’ouvre, pendant laquelle le pays va avoir deux chefs d’État à la fois.

● 73 jours pour nommer ses ministres et fonctionnaires

Durant cette période, Donald Trump va devoir annoncer quels seront ses ministres et les 4.000 hauts fonctionnaires qui l’entoureront.

● 12 décembre: vote des grands électeurs
Les grands électeurs seront appelés à cette date à voter dans la capitale de leurs États respectifs pour désigner le président et son vice-président.

● 6 janvier: le Congrès approuve les résultats du vote

Ce jour-là, les enveloppes contenant les votes du collège électoral seront ouvertes devant le Congrès qui les validera. Puis c’est le président du Sénat qui se chargera de proclamer de façon officielle les résultats.

● 20 janvier: cérémonie d’investiture
C’est à cette date que Donald Trump prêtera serment sur la Bible devant les marches du Capitole à Washington D.C. et deviendra de façon effective le nouveau président des États-Unis. Il devra, comme c’est la tradition, prononcer la phrase suivante: «Je jure solennellement que j’exécuterai loyalement la charge de président des États-Unis et que du mieux de mes capacités, je préserverai, protégerai et défendrai la Constitution des États-Unis.» Depuis l’adoption du douzième amendement en 1933, la cérémonie d’investiture a toujours eu lieu le 20 janvier, sauf si ce jour est un dimanche.

 

Conclusion : Après le choc du Brexit et le choc des élections américaines, l’année prochaine, Le Pen au pouvoir ?

MARINE LE PEN

Twitter

 

 

 

TIMES

TIME


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps