Trace News, TV, Radios, VOD, Apps
Lifestyle Mode

Yeezy Season 5 : découvrez tous les looks de la collection de Kanye West

yeezy-season-5
yeezy-season-5-kanye-west

Mercredi 15 février, Kanye West a dévoilé les pièces de sa nouvelle collection Yeezy Season 5 lors de la New York Fashion Week.

Pour cette nouvelle collection, Kanye West a visiblement voulu s’éloigner de ses deux derniers spectacles.  L’hiver dernier, pour Yeezy Season 3,  le rappeur avait investi le Madison Square Garden et avait créé l’événement en rediffusant le défilé en simultané dans des salles de cinéma à travers le monde. Cet été, il avait laissé ses invités et ses mannequins se déshydrater sous un soleil de plomb et une forte chaleur. Le cas Yeezy Season 4 était ainsi devenu le désastre de la saison passée.

C’est donc sans surprise que Kanye, qui récupère toujours de sa récente hospitalisation, a opté pour plus de sobriété pour sa nouvelle collection, Yeezy Season

REAL FRIENDS 🙏 #YeezySeason5 (👻: kimkardashian) #KanyeWest

A post shared by TeamKanyeDaily.1 (@teamkanyedaily.1) on

Une salle plongée dans la quasi-obscurité

Annoncé à la dernière minute, le défilé était bien vide de personnalités influentes de la mode. Anna Wintour, Teyana Taylor, Virgil Abloh, Heron Preston et le clan Kardashian-Jenner vraiment pas du tout au complet (Kim, Kylie et Tyga), comptaient parmi les rares invités prestigieux.

Pour la scénographie le très extravagant monsieur West est resté sage. La salle était plongée dans une quasi-obscurité et la seule attraction restait un cube positionné au milieu du podium sur lequel étaient projetées les silhouettes des mannequins qui tournaient sur elle même façon 360°. Parmi les jeunes modèles invités à défiler : Luka Sabbat, Selah Marley, Amina Blue ou encore Halima Aden. En bande son, Ye avait choisi de diffuser en boucle la version démo de “Bed ” de J.Holiday interprété par The-Dream.

Des pièces moins expérimentales et plus portables

Souvent critiqué pour ses basiques beaucoup trop basiques et ses pièces importables, Yeezy s’est cette fois-ci bien rattrapé. Les looks restent profondément ancrés dans la culture streetwear, avec des influences 90’s indéniables. Dans des tons bleu jean, bordeaux et kaki, les vestes et les gilets sont oversizes, les bottes sont des cuissardes froissées et les bas de survêtement portés avec élégance.  Le motif camo reprend ses lettres de noblesses, tandis que les sweats à capuche sont flanqués de l’inscription Lost Hills, le supposé titre de sa mixtape à venir avec Drake.

En bref, si Kanye West tenait une friperie, ce sont certainement ces pièces là qu’on y trouverait. Une bel ode au vintage.

Découvrez l’ensemble des looks dans la galerie ci-dessus.

All images courtesy of Yeezy via @Complex


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps