Musique News

Grammys 2017 : Adele et Chance The Rapper grands gagnants, Beyoncé snobée

Lauréate des cinq catégories dans lesquelles elle était nommée, Adele s’impose comme la reine de la 59e cérémonie des Grammy Awards.

On ne l’avait pas vu venir et pourtant Adele a tout raflé sur son passage lors de la 59e édition des Grammy Awards. Son tube « Hello » a été récompensé des prix Chanson de l’année, Enregistrement de l’Année et Meilleur performance solo pop, tandis que son album 25 a été sacré Meilleur album pop et Album de l’année face à… Beyoncé.

Adele lors des Grammys

Lemonade perd face à 25

Une surprise à laquelle la principale intéressée elle-même a du mal à croire. La preuve son discours de remerciement au moment d’aller récupérer le prestigieux prix. « C’est impossible que je puisse accepter ce prix. (…) L’artiste de ma vie est Beyoncé. L’album Lemonade est un monument. Beyoncé est un monument.(…) Tous les artistes ici t’adorent. Tu es notre lumière.« , a sangloté Adele dans un moment d’émotion avec Beyoncé, elle-même les larmes aux yeux.

C’est la troisième fois que Beyoncé passe à côté du prix tant convoité qui a été remporté pour la dernière fois par une femme noire en 1999 : Lauryn Hill avec son classique The Miseducation of Lauryn Hill. Alors qu’elle menait les nominations, Beyoncé, qui a donné une merveilleuse performance, a dû se contenter du prix du Meilleur Clip et celui du Meilleur Album Urbain. Triste lot de consolation mais un beau discours sur la représentation de la part de la chanteuse à revivre ici.

Le triomphe de Chance The Rapper

Chance The Rapper

C’était l’outsider sur lequel il fallait parier et sur lequel il faudra maintenant compter. Chancelor Bennett alias Chance The Rapper, 23 ans, devient le premier rappeur à remporter le Grammy du Meilleur album rap avec une mixtape diffusée en ligne gratuitement. L’héritier de Kanye West, signé sur aucun label, a également été sacré Meilleur nouvel artiste et a raflé la Meilleure performance rap pour son morceau « No Problem » avec Lil Wayne et 2 Chainz (qui a reçu lui aussi son premier Grammy grâce à ce featuring). Ce triomphe nous permet d’oublier que l’académie a fait le choix assez facile de sacrer Drake à deux reprises pour « Hotline Bling ». On baille fort.

 

Kanye West et Rihanna, bredouilles

Rihanna-grammys-2017

Rihanna

 

Nommés ex-aequo pour huit prix, Kanye West et Rihanna n’ont absolument rien gagné de la soirée. Alors que l’album Anti est considéré par le public comme par la critique comme son album le plus abouti, l’académie n’a visiblement pas été impressionnée par la nouvelle maturité de Riri. Espérons que ça ne la fasse pas retomber dans ses travers les plus pop bon marché. Quant à Kanye, il n’a pas gagné de Grammys depuis 2013 et il faut croire qu’il en a dorénavant rien à faire.

Découvrez une partie du palmarès ci dessous :

Album de l’année : Adele, 25
Meilleure chanson : Adele, « Hello »
Artiste révélation de l’année : Chance The Rapper
Meilleur album de rap : Chance The Rapper, Coloring Book
Meilleur performance rap/chant : Drake, « Hotline Bling »
Meilleur chanson rap : Drake, « Hotline Bling »
Meillleure performance rap : Chance The Rapper featuring Lil Wayne & 2 Chainz, « No Problem »
Meilleur album vocal solo de pop : Adele, 25
Meilleur album urbain contemporain : Beyoncé, Lemonade
Meilleur album rock : Cage The Elephant, Tell Me I’m Pretty
Meilleur album R&B : Lalah Hathaway, Lalah Hathaway Live
Meilleure chanson R&B : Maxwell, « Lake By The Ocean »
Meilleure performance R&B : Solange avec « Cranes In The Sky »
Meilleur album reggae : Ziggy Marley, Ziggy Marley
Meilleur album gospel : Kirk Franklin, Losing My Religion
Meilleur album de musique dance/électro : Flume, Skin
Meilleur album country : Sturgill Simpson, A Sailor’s Guide to Earth
Meilleur album de jazz vocal : Gregory Porter, Take Me To The Alley
Meilleur album de musique alternative : David Bowie, Blackstar
Meilleure performance solo pop : Adele, « Hello »
Meilleure performance pop groupe : Tenty One Pilots, « Stressed Out »
Meilleure performance rock : Alabama Shakes, Don’t Wanna Fight
Meilleure vidéo musicale : Beyoncé, « Formation »
Meilleure comédie musicale : The Color Purple
Meilleur enregistrement : Adele, « Hello »


Ecoute la radio Trace