Trace News, TV, Radios, VOD, Apps

Birdman: il s’explique au sujet de Lil Wayne

Le boss du Label YMCMB est au coeur de la tourmente depuis quelques semaines à cause d’accusations de détournements de fonds et de mauvaise gestion de son label par son protégé Lil Wayne. Le feuilleton digne d’une télénovela dure depuis près de 6 mois maintenant et semble avoir atteint le point de non-retour au mois d’avril dernier lorsque le tour bus de Lil Wayne a été la cible de tirs, alors qu’il se trouvait à Atlanta dans le cadre d’un concert. Très vite les soupçons se sont portés vers Birdman et le rappeur Young Thug, devenu depuis le nouveau poulain du boss de Cash Money.

Afin de clarifier la situation concernant ses problèmes avec Weezy, Baby s’est récemment livré au micro d’Angie Martinez. Dans cette interview-vérité, Birdman assure qu’il aimera toujours Lil Wayne et que ce dernier est libre de faire comme bon lui semble. On peut néanmoins remettre en cause la sincérité de Birdman puis qu’il y a encore quelques jours, ce dernier intentait une action en justice demandant un dédommagement d’une valeur de 50 millions de dollars à TiDAL pour avoir diffusé sur sa plateforme l’album “Free Weezy” de son “fils”.

De plus, dans la longue série de questions, Birdman s’est permis de botter en touche à plusieurs reprises notamment lorsque l’animatrice lui a demandé les raisons qui poussent Lil Wayne à vouloir quitter YMCMB, ou encore sur le montant de la somme qu’il lui devrait. À ces questions épineuses, le patron de l’écurie la plus prisée du rap game a préféré répondre qu’il a offert à Wayne le meilleur contrat de l’histoire du hip-hop. Au sujet des éventuels départs de Nicki et Drake, Baby assure qu’ils n’iront nulle part et ce peu importe l’issue du conflit avec Weezy.

Le magnat du hip-hop a aussi avoué avoir été surpris et blessé par les propos “calomnieux” et désobligeants tenus par son ex protégé sur Twitter et que ces derniers n’ont toujours pas eu l’occasion d’en discuter depuis alors qu’ils se croisent tous les jours car leurs studios sont situés côte à côte.

Quant à l’incident du LIV club, auquel on lui attribut la responsabilité (pour rappel,une boisson lancée depuis le balcon du club aurait manqué de peu d’heurter le rappeur alors qu’il était sur scène), Birdman affirme n’y être pour rien et que son seul tort était de se trouver sur les lieux.
Au sujet du rapport de police quant à la tentative de meurtre à Atlanta, il se défend: ” C’est le truc le plus dingue que j’ai entendu de toute ma vie”. Il affirme également avoir parlé à Wayne avant et après l’incident, et qu’il se soucie toujours de son ancien protégé en disant “Il représente tout pour moi” avant de conclure par “Parfois le hip-hop peut s’avérer être violent, mais tu dois être prêt pour ça”.

Va falloir être plus convaincant devant le juge Birdman!

Mate la video ci dessous:


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps