Musique Clips

(Re)Tombez amoureux de Jennifer Dias avec son nouveau cilp « Love U »

A l’occasion de la sortie de son nouveau clip, Jennifer Dias a accepté de répondre à nos questions.

Derrière l’artiste Jennifer Dias, qui est la femme Jennifer Dias ? Y-a-t-il une différence entre la Jennifer à la maison et la Jennifer sur scène ?

Je suis quelqu’un de très sociable j’aime bien rigoler, j’aime bien les gens en générale. Je pense que ça m’aide pour mon métier puisque nous sommes en perpétuelle relation avec les gens, le public.  J’étais plutôt introvertie étant plus jeune. La musique m’a aidée à surpasser tout ça. Je suis une jeune maman depuis peu don on peut dire que je suis devenue une femme.  Je fais mon petit bout de chemin, mon  parcours et puis j’essaie de vivre la vie au maximum. Ah oui complètement  ! Si je pouvais vivre entièrement en pyjama  je le ferais sauf que ce n’est pas possible de chanter sur scène en pyjama (rires).

Est-ce compliqué de concilier la vie professionnelle et la vie personnelle lorsque l’on est une artiste ?

De temps en temps surtout quand tu as un enfant forcement, j’ai envie de l’éduquer au maximum. J’ai envie de passer un maximum de temps avec mon  enfant mais il faut aussi travailler et être une personne a part en tiers du coup je me retrouve avec un planning chargé comme il n’y a que 24h  dans une journée ça devient compliqué.

Quand as-tu eu le déclic musical ?

Alors j’étais super jeune, ma sœur chantait avec une très bonne copine et j’essayais toujours de m’incruster avec elle et elle ne disait sors d’ici tu chantes comme Veronique Sanson (rires)  et puis une jour quand je serais plus grande je serais chanteuse. On peut dire que c’était mon premier déclic. Après j’ai fait d’autre rencontres de personnes qui m’ont dit «  tu chantes bien toi, vas y chante pour voir » j’étais beaucoup trop timide pour essayer quoi que ce soit et puis au final je me suis prêter eu jeu et puis voila ?

Si tu ne n’ étais pas devenu chanteuse, qu’aurais tu fais ?

Je pense que je serais devenue danseuse. Bon au départ je voulais devenir vétérinaire sauf que j’ai peur du sang, donc bon c’était compromis (rires) et puis ensuite mon rêve c’était d’ouvrir une école de dance et de devenir professeur de danse. Et puis au final je ne suis devenu chanteuse.

 

Tu es une chanteuse française avec des origines cap-verdienne. Tu te considères plus comme une chanteuse français ou cap-verdienne ?

Oh alors la c’est compliqué. Je sens vraiment cette double culture : j’ai grandi ici j’ai découvert le Cap-Vert vers 2010 donc c’est encore tout frais. Lorsque j’étais plus jeune je parlais très peu le créole et quand arrivée au Cap-Vert j’ai compris beaucoup de choses tout bêtes comme pourquoi mes cheveux sont comme ça pourquoi j’ai tel trait de caractère,  tel trait de visage. j’ai compris pas mal de choses et je m’y retrouve aussi du coup c’est moite-moite.

Dont tu chantes en Créole, français, portuguais, anglais. Est-ce aussi pour montrer ta diversité ?

Oui oui complètement. Après ça dépends de l’inspiration, de la composition. Selon le public c’est vraiment selon mes « humeurs ». En ce moment je suis plus porter sur tout ce qui est portugais créole. Parce que artistiquement j’ai envie de tester de nouvelle chose et puis c’est un style musical qui me correspond pas mal. Il est toujours possible que demain je décide de faire un bon Zouk.

Quelles sont les personnes qui t’ont inspirés ? Avec voudrais-tu faire un duo? 

Je me rappelle que les premiers morceaux que j’ai commencé à chanté en créole c’était Suzana Lubrano et  Beto Dias. Après des artistes comme Alicia Keys, ma mère était une fan de Céline Dion donc j’écoutais et même du Lara Fabian enfin vraiment de tout je m’inspire de tout. Ma référence c’est Sara Tavares l’apogée de ce que je voudrais devenir en terme artistique réussir à relier les styles et ce que je veux vraiment dans la musique et la création c’est elle.  Avec Sara Tavares (rires). J’ai de la chance de pouvoir faire plusieurs duo. J’ai travaillé avec Elji, je travaille sur un projet Mika Mendes actuellement. Un duo avec Suzana Lubrano serait vraiment pas mal. J’ai appris mes premiers mots de créole avec elle. Ces artistes sont des références pour moi c’est une ligne de conduite que j’aimerais bien aussi suivre.

Comment définies-tu ton style ? 

J’essaie de faire de la musique avec un grand M qui me correspond. J’écoute de tout de la pop en allant à la musique tradition en  passant par la Kizomba et le Zouk, de la house de l’electro. Alors j’essaie de créer mon propre style. Donc je n’ai pas vraiment de style, j’aime pourvoir faire un morceau de zouk ou une musique plus acoustique. Je ne peux pas dire que je suis dans un style plus que l’autre, j’assume tout les styles qui me plaisent.

Quels sont tes projets futures ? 

Premièrement mon nouveau single accompagné du clip, qui va sortir le 13 juin. c’est un projet qui est un vrai challenge pour moi. Quelques collaborations avec d’autres artistes sont en chemin. Et ensuite je suis dans la préparation de mon prochain album qui devrait sortir en fin d’année.

 

Ne ratez pas en exclusivité le nouveau clip de Jennifer Dias, le 13 juin à 21h sur TRACE Toca !!

 


Dernières vidéos Voir toutes les vidéos
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps