Trace News, TV, Radios, VOD, Apps
Culture News

Obama a versé 221 millions de dollars à la Palestine avant de partir

obama cover

Seulement quelques heures avant de passer le pouvoir à Donald Trump, Barack Obama a débloqué une énorme somme d’argent envoyée à l’Autorité palestinienne.

C’est l’Associated Press qui rapporte l’information. Vendredi 20 janvier, jour de l’investiture de Donald Trump, l’administration Obama, alors sur le point de “rendre les clés”, a annoncé le versement de 221 millions de dollars soit 205 millions d’euros à la Palestine. L’ancien secrétaire d’Etat John Kerry a informé le Congrès de cette opération la veille, mais c’est seulement ce lundi 23 janvier que l’information a été rendue publique par un membre du département d’Etat sous couver d’anonymat.

Ces fonds seraient destinés à permettre à l’Autorité palestinienne de se structurer pour assurer des réformes politiques et l’administration d’un futur Etat palestinien mais surtout à être utilisés pour l’aide humanitaire à Gaza.

Obama le 13 décembre dernier (Photo by Chip Somodevilla/Getty Images)

Des fonds initialement bloqués par les Républicains

En 2015, le Congrès américain avait voté ce don mais deux élus républicains s’y étaient opposés et avaient bloqué le processus. Le gouvernement n’avait cessé de faire pression avant de finalement imposer le versement quelques heures avant de quitter la Maison Blanche. Pour le moment, Donald Trump qui a sévèrement critiqué l’attitude de l’administration Obama vis-à-vis d’Israel, ne s’est pas exprimé.


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps