Trace News, TV, Radios, VOD, Apps
Culture TV

Clap de fin pour la plateforme de SVOD Afrostream

Afrostream

La comète Afrostream

L’aventure Afrostream, débutée quatre ans plus tôt en novembre 2013, à l’initiative de l’entrepreneur d’origine camerounaise Tonje Bakang, s’est achevée en septembre dernier. Le service de VOD alors annoncé comme la plateforme affinitaire de référence par son fondateur, n’est pas arrivé à la rentabilité souhaitée. Les principaux ingrédients de la recette du succès semblaient pourtant réunis : présence dans une trentaine de pays sur deux continents, catalogue diversifié et qualitatif, interface ergonomique, bundles mis en place avec les opérateurs téléphoniques, soutien financier de la part de ses investisseurs et grande couverture médiatique. Pourtant, le 17 septembre 2017 dans une lettre ouverte publiée sur le site Startupbegins, le jeune entrepreneur a annoncé à ses abonnés et amis, “l’arrêt de la commercialisation des abonnements”.

Afrostream

Tonje Bakang CEO d’Afrostream

La fulgurante histoire  d’Afrostream a rassemblé autour d’elle les aspirations les plus hautes et les appréhensions les plus profondes d’une jeunesse afro-urbaine en quête de nouveaux modèles. La mission de la plateforme était de divertir tout en conservant une visée sociale et identitaire appréciée de ses nombreux abonnés et fans. Lesquels devront désormais se tourner vers d’autres plateformes au catalogue similaire.

Quel avenir pour le contenu afro-urbain ?

“Il y a un problème d’offre en France et en Afrique, la population afro n’a pas beaucoup de choix” déplorait l’entrepreneur en 2015 dans les Echos. En effet, jusqu’à il y a quelques années l’offre de contenu afro-culturel n’était pas considérée comme prioritaire par les investisseurs. Pourtant la demande existait et dépassait le cadre hexagonal. Tonje Bakang avait vu juste. Son analyse n’était d’ailleurs pas isolée. En effet dès sa création en 2003, TRACE s’est dédié aux musiques et aux cultures urbaines en fondant une chaîne musicale. Le but du fondateur était d’offrir aux nouvelles générations urbaines des contenus sous-représentés dans les médias classiques. Année après année, en allant explorer d’autres tendances artistiques afro-urbaine telle la fiction ou les documentaires, TRACE est ainsi devenu le media leader en Afrique sur son positionnement et sur sa cible, la jeunesse multiculturelle mondiale. Grâce à une bonne connaissance du marché africain et à une adaptation région par région, pays par pays, TRACE a conquis le coeur de ses abonnés partout dans le monde.

TRACE Play, une vision et une ambition

TRACE Play, né en 2016, est la traduction numérique de cette vision originelle. L’application est disponible dans le monde entier. Elle offre un accès instantané et illimité à 10 chaînes de télévision et 30 radios en direct ainsi qu’à plus de 2000 vidéos à la demande. Avec 2000 programmes à la demande dont des documentaires musicaux, des concerts inédits, des séries multi-culturelles, des films culte, du stand up, des blockbusters africains, l’application offre un contenu original et exclusif.

Trace Play, relève d'Afrostream

TRACE Play

Le meilleur de la musique et du divertissement afro-urbain reste accessible sur tous les appareils connectés, dans le monde entier. De quoi satisfaire l’audience la plus exigeante.


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps