Trace News, TV, Radios, VOD, Apps

Sur les traces de : la mode Hip Hop des années 2000

On ne cesse de vous le répéter, le Hip Hop est en constante évolution, de nouveaux styles de musiques, de danses apparaissent chaque jour à tel point qu’en tant qu’amoureux du Hip Hop être à la page dans ces domaines devient une obligation. En effet, au fil des années nous avons assisté à l’évolution du genre au travers des musiques, des danses, mais aussi et surtout au niveau vestimentaire. Les stars du Hip Hop et leurs fans (ne les négligeons pas) ont tous déjà porté un des accessoires qui va suivre. D’ailleurs, encore aujourd’hui certaines personnes continuent d’en porter. Vous souvenez-vous de ce que vous portiez à cette époque ? On va vous rafraîchir un peu la mémoire.

Allons ensemble sur les traces de la mode Hip Hop des années 2000.

La mode est un sujet très intriguant, en effet, elle est continuellement en changement au même titre que la musique. Ce qui est “cool” et “dans l’ère du temps” devient en une minute “ringard” puis “dépassé”. Aujourd’hui lorsque l’on regarde en arrière nous nous disons “Comment ai-je pu porter ça ?” ou bien “Ah c’était la belle époque”. Certains trouvent cette mode des années 2000 un peu dépassée, aujourd’hui, certes, mais souvenez-vous Coco Chanel disait “La mode se démode, le style jamais”. En effet aujourd’hui cette mode des années 2000 est sans doute dépassée, mais elle a fortement inspiré le style vestimentaire actuel.

Pour comprendre cette période, il est nécessaire de revenir brièvement sur les faits marquants de cette mode Hip Hop au fil des ans.

La mode Hip Hop avant les années 2000 :

Avant la mode des années 2000, le style vestimentaire relatif au Hip Hop était composé de plusieurs pièces diverses et variées, les rappeurs et leurs adeptes étaient très influencés par la mode africaine, avec des vêtements de couleurs vives et dit ethniques à l’exemple d’Afrika Bambaataa. Un peu plus tard, un style plus sportswear est adopté, inspiré par le groupe Run DMC, avec des jogging, des sneakers Adidas superstar, des bobs… Puis vint le culte pour les vêtements extra larges comme ont pu en porter le groupe Kris Kross, figure de cette époque qui ont à eux deux inventés le “sagging” (l’art de mettre des vêtements très amples en laissant entrevoir les sous-vêtements).

african-hiphop

 

run-dmc

Fin des années 90, début des années 2000 :

Nous arrivons enfin à la période qui nous intéresse vraiment. En effet elle représente l’une des périodes les plus importantes en terme de musique et de mode Hip Hop. Les rappeurs et les adeptes du mouvement ont encore un style vestimentaire différent, et cette fois tout y passe. Le sportswear, les couleurs vives, les combinaisons intégrales, bref, il y en avait pour tous les goûts. Aujourd’hui encore, beaucoup de personnes continuent de porter toutes ces choses.

Les années 2000 marquent une époque durant laquelle des rappeurs et rappeuses et chanteurs et chanteuses comme Missy Eliott, Aaliyah, le groupe B2K, Justin Timberlake, ou encore le rappeur français Booba, commencent à avoir une notoriété de plus en plus certaine. les vêtements larges et masculins se répandent dans le milieu féminin. Effectivement, les femmes optent de plus en plus (au même titre que les hommes) pour les pantalons style “baggy”, les joggings larges en coton ou en “peau de pêche”, les salopettes de marques…

Bien évidemment, la diffusion de clips à la télévision n’a fait qu’augmenter la visibilité de cette nouvelle vague. Des artistes comme B2K avec leur clips “Bump Bump Bump” ou “Badaboom” ou encore Missy Elliott avec “Get Ur Freak On” ont fortement contribué à la popularisation de ce style vestimentaire. De manière générale, les clips ont toujours été un moyen de se conformer à une nouvelle mode, on voulait tous la dernière paire de sneakers, le dernier ensemble, que l’on ne pouvait voir que dans les clips. Les rappeurs ont su imposer cette mode à travers leurs vidéos, et ce depuis toujours. Pour preuve, combien d’entre nous s’habillaient de la même manière que les héros de “Street Dancers” par exemple ? Combien de personnes voulaient la même salopette Tommy Hilfiger qu’Aaliyah ? Tous ces accessoires ont connu un énorme succès grâce à ce moyen de diffusion (d’ailleurs c’est maintenant que nous remarquons que l’influence outre-atlantique a été énormément présente dans nos foyers).

76127da53d709582caf9426939bba749 daa432e6e8792cc7b573234bd92f2f7a

LES 5 TENDANCES PHARES DES ANNEES 2000

S’il existe de nombreux accessoires qui ont marqué la mode des années 2000 voici à quoi on pourrait résumer les indispensables de la garde-robe du parfait fan de hip hop, il y a quinze ans.

1 . LE BAGGY ET LE JEAN TAILLE BASSE

Eh oui, on se souvient des fameux baggy XXL que l’on portait tous avec cette paire d’Air Force One, le seul souci : au moindre coup de vent, nos jambes n’assumaient pas forcément !

b2k

2. LA PAIRE DE NIKE AIR FORCE ONE

Justement, le classique par excellence de la paire de sneakers. Vous vouliez être au top ? Il vous en fallait une paire et surtout bon courage pour qu’elle reste blanche comme au premier jour.

3. LES SURVETEMENTS PEAU DE PECHE

Lorsque l’on parle de ce style de vêtements, on pense tout de suite à des artistes comme Jennifer Lopez, Omarion, ou Diam’s. Pas vous ?

diams

4. LES T-SHIRT XXL BLANCS OU AIR BRUSHED

Pour compléter la panoplie de l’extra large le tee shirt tout blanc XXL était nécessaire. Et puis certains ont monté des business de t-shirts personnalisés avec des dessins ou des inscriptions faits à la bombe. C’était pas toujours réussi…

xxl-shirts

5. LE CAMO

A cette période le style Camo/military était vraiment prisé par pas mal d’artistes et on a tous suivi !

6. LE TRUCKER HAT et la marque Von Dutch

Ce genre de casquette aussi faisait partie de la panoplie d’un fashion addict Hip Hop des années 2000. On se souvient tous de cette casquette Von Dutch, popularisée par Pharrell Williams et son groupe NERD.

his-now-infamous-buffalo-hat-Anything-different-people

Bien sûr il ne faut surtout pas oublier les vêtements style “NASCAR”, les grilles en argent, en or, en diamant sur les dents, les jerseys de hockey, de baseball, de football américain, les bandeaux de basketteurs et autres bandanas, les gros manteaux en fourrures, les sneakers et boots style Adidas Originals ou Timberland, les ensembles de marques de luxe et bien d’autres.

LES MARQUES DES RAPPEURS

Porter la marque d’un rappeur était vu comme la cerise sur le gâteau. Une façon d’affirmer qu’on était à la mode mais aussi de montrer quel genre de fan on était.

Les ensembles de marque de luxe sont vraiment représentatifs de cette époque, notamment en France ou des groupes de rap tels que NTM, IAM, ou encore la Fonky Family ont démocratisé le survêtement intégral, que l’on se procure dans les enseignes de luxe. Il était porté comme un costume. Avec cette panoplie, il ne faut surtout pas oublier le petit sac banane Lacoste accroché à la taille, et sous la veste un large pull comme pouvaient en faire “Elesse” “Com8“, “Ecko” ou “Airness” par exemple.

DR-DRE-FUBU

 

De plus, on se souvient tous de quelqu’un (ou peut-être était-ce vous) qui portait les ensembles de Puff Daddy “Sean John” que l’on pouvait trouver à chaque coin de rue.

sean-john-velour-tracksuit-3

L’ERE BLING BLING

Pourtant, toujours dans les années 2000 les mentalités commencent à changer et les artistes issus du Hip Hop veulent montrer au monde le résultat de leur succès, c’est l’ère du “Bling-bling”. Rappelez-vous, à cette époque les vêtements extra-large disparaissaient petit à petit, les rappeurs optaient pour une nouvelle image, celle de quelqu’un de classe, tout en restant un peu “gangsta”. Tout devait briller, les grosses chaînes en diamants, les boucles d’oreilles, et autres montres, gourmettes, bagues, lunettes… Ils ne laissaient rien au hasard !

nelly-grillz

richyung

LA FIN D’UNE EPOQUE

Quelques années plus tard, les vêtements devenaient de plus en plus serrés, les tee shirts par exemple comportaient de plus en plus de motifs et dessins, les grosses Air Force One, ou Air Max One, ont laissé place aux Vans, et les baggy, aux jeans slims. Le style commençait alors à se diversifier, à devenir de plus en plus inspiré de nombreuses autres influences. Mais la mode n’étant qu’un éternel recommencement, nous pouvons aujourd’hui assister au retour en force de vêtements plus ou moins larges et longs, de joggings rétro, et surtout au retour de sneakers telles que les Adidas Originals, les Air Force One, les Timberland ou les Reebok Pump entre autres.

chris-brown-loyal-timberland-botas-boots-roots-on-boots

nike-air-force-1-low-white-microperf-3

Cette mode des années 2000 pourrait en fin de compte redevenir la mode des années 2020. Pourquoi pas ? On a des placards bourrés de sappes de l’époque…


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps