Trace News, TV, Radios, VOD, Apps
Musique News

5 fois où Beyoncé a puisé son inspiration dans la culture africaine

De l’affiche de sa tournée OTR 2 à sa performance aux Grammys Awards 2017, voici 5 fois où Beyoncé s’est inspirée de la culture africaine.

C’est officiel, Mr & Mrs Carter arpenteront à nouveau les scènes d’Europe et d’Amérique à l’occasion de leur prochaine tournée mondiale OTR II. Pour annoncer la nouvelle au grand public le couple s’est mis en scène dans une vidéo, accompagné d’une série de clichés. Les visuels sont très fortement inspirés d’un classique du cinéma sénégalais.

Et comme on tend à constater que ce n’est pas la première fois que la superstar s’inspire de l’Afrique, on vous présente une sélection des 5 fois où Beyoncé a été influencée par la culture africaine.

 

1. OTR II – Touki Bouki

 

A post shared by Beyoncé (@beyonce) on

(c) beyonce.com / Via mubi.com

 

Pour les images de la campagne promotionnelle de leur tournée, queen Bey et le boss de Tidal se sont directement inspirés du long-métrage sénégalais Touki Bouki, réalisé par Djibril Diop Mambéty en 1973.  

 

2. “Run The World” – Tofo Tofo

 

(c) capture d’écran

Pour les besoins du clip évènement “Run The World”, l’interprète de “Formation” s’est entourée de plus de 230 danseurs dont le groupe Tofo Tofo. Originaire du Mozambique, la troupe de danseurs allie la musique Kwaito à la danse pantsula afin de se créer un style unique. On vous laisse voir en images !

 

 

3. Les Grammy Awards 2017

Christopher Polk/Getty Images

Pour son apparition aux Grammy Awards 2017, la première depuis l’annonce de sa grossesse,Beyoncé, enceinte jusqu’au coup, avait revêtit une robe dorée recouverte de paillettes. Une tenue et une mise en scène en hommage à la divinité Yoruba Oshun, déesse de la sexualité et de la fertilité.

 

4. Sa Baby Shower

Fin mai 2017, les deux artistes ont organisé une grande fête à l’occasion de l’arrivée des jumeaux Rumi et Sir. Présentant un festival d’imprimés ethniques et de tenues traditionnelles colorées, l’Afrique semblait être au coeur de l’évenement.

 

A post shared by Beyoncé (@beyonce) on

A post shared by Beyoncé (@beyonce) on

Sa maman Tina Lawson a par ailleurs posté une vidéo sur son compte Instagram où l’on pouvait voir Kelly Rowland et Serena Williams souhaiter une joyeuse “Carter push party”, avec Fela Kuti en fond sonore. Tout un programme.

 

All theses beautiful ladies at The Carter Push party! ❤️❤️

A post shared by Tina Knowles (@mstinalawson) on

5. “Sorry” – Laolu Senbanjo

 

(c) capture d’écran

 

Dans le clip de “Sorry”, l’un des titres les plus populaires de son album Lemonade, la maman de 3 enfants a fait appel à l’artiste Yoruba Laolu Senbanjo afin de réaliser du body painting sur ses danseurs.

 

 


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps