Trace News, TV, Radios, VOD, Apps
Musique News

Grammys 2017 : Beyoncé célèbre la maternité dans une performance divine

La diva a interprété les morceaux “Love Drought” et “Sandcastles” lors de son passage sur scène aux Grammys, dans la nuit de dimanche à lundi. Go Beyoncé !

C’était la performance la plus attendue de la soirée et le public tout comme les téléspectateurs n’ont pas été déçus. Beyoncé, qui a récemment annoncé en grande pompe sa grossesse, a fait le show hier soir sur la scène des Grammy Awards 2017 à Los Angeles.

Après une brève introduction par sa mère Tina Lawson, Queen Bee est apparue, vêtue d’une longue robe dorée scintillante, coiffée d’une couronne et le tout mis en valeur par d’énormes bijoux dans les tons or.

Une ode à la maternité

Accompagnée d’une troupe de danseuses dont tous les pas étaient parfaitement synchronisés, Beyoncé s’est aussi aidée de plusieurs projections façon hologramme pour délivrer un message sur les liens entre mère et fille. Un instant on la voit en lingerie, mettant son ventre en avant puis assise avec Blue Ivy et sa maman Tina dans un tableau saisissant de beauté. Encore une fois, la chanteuse fait honneur à la déesse yoruba Oshun, associée à la beauté, à l’amour, à la prospérité et à la fertilité.

Bey qui est enceinte de jumeaux n’a pas pris trop de risques si ce n’est ce moment où elle se laisse basculer sur une chaise après avoir marché le long d’une table telle une funambule. Une table et des chaises ? Un possible clin d’oeil à sa soeur Solange et son album A Seat At The Table.

A la fin de la performance, le public lui a réservé une standing ovation et la diva a envoyé des baisers à son mari Jay Z et sa fille Blue Ivy assis au premier rang.

Revivez la performance ci-dessus !


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps