Trace News, TV, Radios, VOD, Apps
Musique News

Meek Mill : le juge l’autorise à sortir de la musique mais à une condition…

Condamné à 90 jours d’assignation à résidence, Meek Mill a récemment dévoilé de nouveaux morceaux mais il a dû se plier à une règle.

A la fin de l’année dernière, le rappeur Meek Mill repassait devant les tribunaux après avoir brisé les termes de sa mise en liberté conditionnelle. Reconnu coupable, il risquait un retour en prison. Heureusement pour lui et après avoir littéralement fait son méa culpa devant le juge, le rappeur a en effet été condamné mais a réussi à éviter l’enfermement. Depuis plusieurs semaines, le petit ami de Nicki Minaj est assigné à résidence à Philadelphie, bracelet électronique à la cheville.

Si comme on a pu le voir sur les réseaux sociaux, il a reçu de la visite de sa copine rappeuse et de son collègue Rick Ross, Meek passe le plus clair de son temps seul. Cet isolement est le cadre parfait pour travailler sur sa musique et le jeune homme en a profité. Il a récemment dévoilé un remix pour le morceau “Panda” de Desiigner et un autre pour le single “Summer Sixteen” de son rival Drake. Mais en a-t-il le droit alors qu’il purge actuellement une peine ?

Selon le site TMZ, le juge qui s’occupe de l’affaire a autorisé le rappeur a enregistré et diffusé de nouveaux morceaux pour entretenir et protéger son image de marque. Mais il ne peut en aucun cas les monétiser. En d’autres termes, Meek Mill ne peut toucher aucune somme d’argent généré par la diffusion de ses deux morceaux et doit donc les mettre à disposition du public sur des services gratuits comme SoundCloud ou YouTube.

Dur…

 


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps