Trace News, TV, Radios, VOD, Apps

Sur les traces de : les chanteurs de R’n’B français

Au tour des hommes maintenant ! De Hasheem à Matt Houston en passant par M.Pokora ou Willy Denzey, qui sont ces chanteurs qui ont marqué le R&B en France ?

Qu’en est-il des hommes ? En effet, quelques chanteurs ont eux marqué le R&B de leur voix sensuelle et de leur belle gueule. En baggy, t-shirt XXL et grosses chaînes en ou plus sobre mais toujours aussi looké, les chanteurs de R&B chantaient essentiellement à propos des sentiments amoureux. De la rupture en passant par la trahison ou au parfait amour, les artistes avaient ce côté prince charmant qui faisait fondre leurs fans ! Retour sur ces crooners qui ont fait les beaux jours du R&B en France.
Le début du R’n’B en France 

Dans les années 1990, le R’n’B commence doucement à se faire connaître. L’un des précurseurs de ce mouvement est le chanteur Hasheem. C’est l’artiste masculin qui importera avec quelques chanteuses le genre musical en France.
Hasheem sort son premier album à l’âge de 22 ans alors qu’il faisait partie du groupe N’Groove avec qui il sortira le titre « New Jack Swing ». L’artiste se lance ensuite dans une carrière solo et sortira son album « Il a fallu ». Les titres « Sans repères » et « Reste Slow » feront sa renommée et le feront connaître du grand public dans les années 2000.

N’Groove est un des rares groupes de chanteurs français qui s’inscrit dans la tradition de la “black music”. Plutôt orienté new jack swing sorte de fusion entre le rap et le rythm’n blues traditionnel créé à la fin des années 80 par Teddy Riley, N’Groove sera l’un des représentants du genre au même titre que le groupe Tribal Jam formé en 1994.
Et si les girls bands sont assez courants, les groupes masculins de R&B se font rares.

Toutefois, en 1997, les Poetic Lover, groupe de R’n’B spécialisé dans le slow jam composé de quatre artistes , sont repérés dans l’émission Graines de Stars. Dans la foulée, les crooners sortent leur premier album « Amants poétiques » qui contient les tubes « Qu’il en soit ainsi », « Fier d’avoir ton love » et bien sûr « Prenons notre temps ». L’album devient alors disque de platine avec 300 000 exemplaires vendus. Ils sortiront 3 ans plus tard leur deuxième album qui ne connaît pas le succès. Suite à cet échec, le groupe se sépare.

À la fin des années 1990, Afrodiziac, duo formé par LS et Shuga fait grand bruit avec la sortie du maxi “Trouve Moi un Job”, le thème abordé (la galère des jeunes) séduit par son originalité. Après plusieurs années de galère, le groupe sort son premier album en 2001 qui détonne face aux productions bling bling de l’époque.

Dans la même approche qu’Afrodiziac, le chanteur Vibe se fait lui aussi remarquer dans les années 90. Originaire de la Guadeloupe Vibe forme le groupe « Poetes Hop Jazz », un quatuor R’n’B, Hip-Hop, Soul. Après la compilation « 24 Carats » la groupe se sépare. Vibe sort alors son premier album en solo en 1999 intitulé « Confessions » qui est porté par le single à succès « No Blagada » qui se vend à plus de 250 000 exemplaires. Les fans du genre apprécient sa maîtrise du songwritting et son album est considéré aujourd’hui comme un classique.

Dans le début des années 2000 on retiendra aussi le chanteur d’origine centrafricaine, Singuila, réputé pour mettre en chanson les paroles même les plus crues (cf. le titre “Ma Conscience”). C’est en 2003 qu’il sort son premier album baptisé « On ne vit qu’une fois ». Dans cet album deux titres se démarquent et deviennent de véritables hits il s’agit de « Aïcha » et « C’est trop ». En 2006, il sort son deuxième opus « Ghetto Compositeur » avec les singles « Le temps passent trop vite » et « Ma nature ». Singuila participe à l’album de la chanteuse de R’n’B Sheryfa Luna en composant avec elle le tube « Il avait les mots ». En 2009 il sort son dernier album en hommage à son père « Ça fait mal ».

 

L’auteur, interprète et compositeur Matt Houston est lui aussi considéré comme un pionnier R’n’B en France, un titre que lui même revendique. C’est en 1999 qu’il sort son premier album «  Matt » qui ne rencontre pas un franc succès de la part du public mais son morceau “12/0013” avec le rappeur marseillais Def Bond fera un carton auprès du public.
C’est seulement deux ans plus tard, avec la sortie de son deuxième opus « R&B 2 Rue » qu’il s’impose sur le devant de la scène. Cet album devient même disque de platine avec plus de 580 000 exemplaires, le single du même nom que l’album se vend lui à 700 000 exemplaires. Et c’est la consécration puisqu’il remporte la même année une victoire de la musique dans la catégorie RnB. Son troisième album « Chant de bataille » ainsi que son quatrième « Phoenix » rencontre moins de succès. A ce moment, la scène R’n’B est occupé par Matt Pokora ou Tragédie. Cependant, Matt Houston reviendra avec le tube de l’été « Positif » en featuring avec P-Square dont le clip est visionné plus de 18 millions de fois sur Youtube. Matt Houston a fait son retour sur la scène musicale avec son nouvel album « Libra » sorti le 30 septembre dernier

Dans les années 2000

Un chanteur de R’n’B fait son entrée dans le monde du R’n’B, il s’agit de Willy Denzey. En 2002 il sort son premier single « Que vous dire » et chante sur quelques titres dans le premier album de Leslie « Je suis et je resterai ». En 2003 il sort son single « Le mur du son » puis son premier album qui compte de nombreuses collaborations avec La Fouine ou encore Diam’s. Il sortira un autre opus en 2004. Et après 7 ans d’absence, Willy reviendra en 2012 avec son single « L’Homme qu’il te faut ».

Certains chanteurs de R’n’B sont connu pour avoir donné de la voix dans des morceaux de rap. C’est le cas d‘Humphrey et de J-Mi Sissoko.
Humphrey, chanteur de R’n’B français collabore sur l’album de la chanteuse K-Reen. Plus tard, il réalise en duo avec Busta Flex le titre “Qu’est c’tu fous cette nuit” pour la bande originale de Taxi 3. En 2006 il sort son premier album. Il enchaîne alors les collaborations avec de nombreux rappeurs comme Rohff avec le single « Dans la minute ” , Booba mais aussi Disiz la peste.
J-Mi Sissoko lui est connu pour avoir travaillé avec le groupe de rap français 113 notamment sur le morceau « Jackpot 2000 », extrait du premier album du 113 intitulé « Les Princes de la ville » et rencontre immédiatement le succès et se vend à plus de 400 000 exemplaires. Passi, Rohff, La Fouine, Médine, Sniper, et même Sexion d’Assaut,  nombreux sont les rappeurs qui ont fait appel à J-Mi Sissoko pour un refrain, un couplet ou quelques vibes bien placé. Des sollicitations qui rattrapent largement sa carrière en solo qui n’a malheureusement jamais vraiment décollé…

Groupe phénomène et éphémère des 2000,  Tragédie a créé la surprise lors de son arrivé dans le milieu ! Composé des chanteurs Silky Shaï et Tizy Bone, le duo s’est fait connaître grâce à leur titre « Hey Oh ». La chanson rencontre un grand succès en France mais aussi en Belgique atteignant ainsi la place dans les deux pays. Ils vendent plus de 700 000 exemplaires. Ce tube leur permet de signer un contrat chez Up Music. Les deux chanteurs sortent alors leur premier album « Tragédie » en 2003 qui aussi été un succès également avec le titre « Sexy Pour Moi » qui s’est imposé dans le Top Singles France. Mais le succès n’aura pas été toujours simple pour Tragédie . Le groupe doit faire face à de nombreuses critiques de la part d’autres artistes. Ces tensions finissent par s’immiscer au sein du groupe et les deux se séparent après un deuxième album en 2004. Il décide finalement de créer le groupe en 2009 mais la sortie du troisième album est annulé.
Souvenez-vous…

C’est l’un des artistes qui a vendu le plus de disques dans l’univers du R’n’B en France. Il s’agit de Matt Pokora ! Il se fait remarquer suite à l’émission Pops Stars en 2003 qui s’avéra pus tard être un véritable tremplin à sa carrière musicale. De son vrai nom Mathieu Tota choisit un nom d’artiste et se fait ainsi appeler « Matt Pokora. » Mais le chanteur ne va garder longtemps ce nom de scène. En effet, Matt Houston lui intente un procès pour avoir presque le même pseudonyme que lui pouvant porter à confusion. Le juge donne raison à Matt Hosuton et Matt Pokora s’appellera désormais M.Pokora. Son premier album « M.Pokora » est tout de suite un succès notamment avec les titres « Elle me contrôle » ou encore « Pas sans toi » L’album devient disque d’or. Matt Pokora s’exporte alors à l’international et collabore avec Timbaland pour son troisième album « MP3 . Le single « Dangerous » atteint la première place des ventes en 2008.

 

Le succès de M.Pokora et Tragédie a certainement intrigué outre-Atlantique, nos cousins canadiens. Dès 2002, une vague d’artistes francophones venus du Canada se lancent sur le marché français.

Bien sûr, on ne peut passer à côté de Corneille. L’artiste d’origine rwandais a fait ses premiers pas dans le R’n’b dans son pays d’origine en faisant partie d’un groupe. Il s’engage auprès du rappeur Passy et des membres du collectif contre la violence Hip Hop Folies.
Corneille enregistre son premier album solo « Parce qu’on vient de loin » en 2002 en version canadienne mais passe presque inaperçu. C’est en 2003 lorsqu’il sort la version française que son album remporte un franc succès. Il est certifié disque d’argent en seulement 3 semaines et disque de platine au Canada. Il reviendra avec un deuxième album « Les marchands de rêve » avec des influences Soul et RnB. En 2007 il sort un album en anglais « The Birth of Cornelieus » puis en 2009 il sort son quatrième album intitulé « Sans titre ». Il participera aux albums « Tropical Family » et « Génération Goldman 2 » avant de sortir en novembre 2013 son dernier opus « EntreNord et Sud », l’artiste a opéré un virage variét’ qui lui va plutôt bien.

 

K-Maro a lui aussi fait bouger le dancefloor avec un tube. Après son premier « I am à l’ancienne » c’est en 2004 qu’il se fait véritablement connaître du grand public en France. Son deuxième opus « La Good Life » est marqué par le single Femme Like U. Le titre est numéro 1 dans 17 pays et remporte le titre de chanson de l’année 2004. L’album s’écoulera à plus d’un million d’exemplaire dans le monde ! Mais même si K-Maro sortira en 2008 son quatrième album il ne parviendra jamais à atteindre le même succès qu’avec « La Good Life ».

Si ces artistes ont tous apporté leur touche au R’n’B, il ne font désormais plus parti de ce paysage musical. En effet, la plupart de ces chanteurs ont abandonné le R’n’B au profit de sonorités plus pop ou ont été séduit par la variété. Ça fait partie du jeu.


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps