Taylor Swift : elle est soupçonnée d’avoir des implants fessiers !

En quelques mois, la morphologie de la chanteuse Taylor Swift a beaucoup changé et plus particulièrement au niveau de son derrière..

Après avoir raflé trois statuettes lors des Grammy Awards pour le plus grand plaisir de Kanye West, Taylor Swift ne cesse de faire parler d’elle ! Dernièrement, elle a été la star d’une campagne vidéo pour Apple Music durant laquelle sa séance de cardio ne se passe tout à fait comme il faut. Certes, la chanteuse s’est sans doute musclée un peu les fesses sur le tournage de la pub mais sa transformation sème le doute.
C’est durant la cérémonie de remise des iHeartRadio Music Awards qu’elle a suscité l’interrogation des fans, stupéfaits de voir se transformer leur idole en déesse calypige – c’est à dire qui a de belles fesses. Et il y a de quoi ! Celle qui a été jugée trop maigre n’a plus du tout la même morphologie. Si bien que les fans spéculent sur la nature de ce changement brutal.
Theorie 1 :

La première hypothèse consiste à penser que la chanteuse a eu recours à des injections de macrolane. Une version douteuse qui ne colle pas vraiment à l’authenticité de la chanteuse. En effet, même si l’acide hyaluronique est naturel, le résultat, lui, ne l’est pas.
Theorie 2 :

Selon la seconde option, l’artiste aurait tout simplement eu recours à du rembourrage. Des “butt pads” comme on les appelle aux Etats-Unis. Si c’est vraiment le cas, la chanteuse devra certainement se justifier auprès de ses fans. Après s’être rebellée contre Spotify, partirait-elle à la conquête de Tidal en tentant de séduire Jay-Z ?

Theorie 3 :

Taylor s’est tout simplement focalisée sur les abdos fessiers et les squats lors de ses dernières séances de sport et sa transformation serait donc tout à fait naturelle.
Les iHeartRadio Music Awards récompensent l’artiste ayant le plus fait le buzz sur les réseaux sociaux au cours de l’année passée. Parmi ses grands vainqueurs, on peut compter Rihanna en 2014, ou encore la version “sans fesse” de Taylor Swift en 2015.


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps