Anelka parle enfin

Moins d’un mois après la déroute et la honte subie par l’équipe de France en Afrique du Sud, Nicolas Anelka, l’un des principaux intéressés, a enfin décidé de parler.

Dans un entretien accordé à France Soir, il a confirmé que les insultes qui lui sont prêtées à l’encontre de Raymond Domenech sont fausses. Il a de plus rajouté que l’ambiance entre le staff et l’équipe était devenue tellement électrique que cela aurait pu venir de n’importe qui d’autre.

Il en a aussi profité pour régler ses comptes avec certains détracteurs des Bleus et notamment le champion du monde 98, Bixente Lizarazu. Il s’en est sévèrement pris à l’ancien joueur de Munich, en rappelant que celui-ci ne faisait que descendre les joueurs actuels car il était déçu de sa reconversion ratée. Il a terminé en rappelant que Lizarazu était mal placé pour parler de respect aux joueurs car celui-ci avait déjà frappé son capitaine en club lorsqu’il était joueur.

Nicolas Anelka devrait être sanctionné par la Fédération Française de Football pour son comportement lors du Mondial. Son avenir chez les Bleus s’inscrit en pointillés.

Suivez TRACE sur Twitter : twitter.com/TRACE_TV


Devenez fan sur Facebook : www.facebook.com/tracetelevision


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps