Edgar Davids, Suarez, Nasri : ces joueurs de foot qui sont de vrais bad boys

Pour devenir un grand footballeur, il faut avoir du caractère ! Et lorsque la testostérone se mêle au succès, on voit se dessiner des personnalités explosives…

La pression est grande sur le terrain et parfois, c’est difficile de se contenir. On a retrouvé pour vous dix joueurs à fortes têtes qu’il vaut mieux avoir dans son équipe. Et oui, qui s’y frotte s’y pique !

Edgar Davids 

Taux de testostérone : 75%

Surnommé Piranha, Vitamina, Duracell ou Pitbull par ses fans, Edgar Davids est célèbre pour son caractère bien trempé, ce qui ne l’a pas empêché de frôler plusieurs fois le titre de ballon d’or .

edgar

 

Patrick Kluivert

Taux de testostérone : 85%

Kluivert fait partie de la liste FIFA des 125 plus grands joueurs de tous les temps. Malgré cela, il a longtemps été le bouc émissaire de la presse néerlandaise qui le présentait comme un infréquentable, le comparant à des assassins et des criminels de guerre. Ça devait être difficile à assumer pour le footballeur, qui a involontairement causé la mort d’un homme lors d’un accident de voiture en 1997…

patrick

 

Jaap Stam

Taux de testostérone : 90%

Le “mastodonde orange” a longtemps été considéré comme l’un des meilleurs défenseurs du monde. Lors de son arrivé à Manchester United, les supporters lui ont inventé un chant évocateur : « Jaap Stam est un énorme Hollandais / Passes-le si tu l’oses / Essayes de le dribbler et il te fera ressembler à une bite !!! ». Tout est dit.

jaap

 

Marco Materazzi

Taux de testostérone : 60%

Au delà de sa fameuse altercation avec Zizou, Marco Materazzi est connu pour pousser les joueurs de l’équipe adverse à bout. Insultes, remarques blessantes, c’est le plus sournois de notre bande. Six mois après la coupe du monde 2006, il s’est fait frapper au menton par un autre joueur qu’il aurait provoqué. Bien sûr, Marco a nié les faits. Et les lâches ne méritent pas un bon tôt de testostérone !

marco

 

 

Luis Alberto Suárez

Taux de testostérone : 80%

Adolescent, Suarez état réputé pour sa turbulence, son impulsivité et son goût pour l’alcool. Il dépassera les bornes en 2014, mordant le joueur italien Chiellini à l’épaule pendant la coupe du monde. ce qui lui a valu son surnom : Suarez le cannibale.

suarez

Oliver Khan

Taux de testostérone : 90%

Sacré champion d’Allemagne à huit reprise, Oliver Khan est l’un des meilleurs gardiens au monde. Son visage devait intimider les intrépides qui entraient dans sa surface ! Bref,  c’est le gardien le plus autoritaire de l’histoire du football.

khan

 

Adriano Leite Ribeiro

Taux de testostérone : 98%

Adriano a grandi dans les favelas brésiliennes et ses amis d’enfance ne sont pas de très bonnes fréquentations ! Son passé l’a rattrapé ce jour où le ministère public l’a dénoncé pour sa participation à un réseau de trafiquants de drogue à grande échelle. C’est donc le mafieux de notre bande.

adri

Ronaldinho

Taux de testostérone : 80%

Le roi du dribble est connu pour être un grand fêtard ! Ce qui lui a valu un bon nombre de remontrances, notamment lorsqu’il jouait au Paris Saint Germain. Ses dribbles sont tellements meurtriers qu’il mérite de figurer dans cette liste.

roni

 

Nasri

Taux de testostérone : 70%

Samir Nasri n’a pas sa langue dans sa poche ! Il n’hésite pas à envoyer bouler les journalistes un peu trop curieux, ce qui lui a valu une réputation de joueur polémique.

sami

 

Souleymane Diawara

Taux de testostérone : 90%

Le défenseur sénégalais a fini en prison après avoir cherché à se faire justice lui même. Victime d’une arnaque, il a envoyé une équipe casser les jambes de celui qui lui a vendu une Porsche volée à 50 000 euros….

diawara
Ce serait cool de tous les voir jouer dans la même équipe !


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps