Trace News, TV, Radios, VOD, Apps
People Black Girls Rule

Magaajyia Silberfeld, jeune actrice et réalisatrice en herbe et déterminée

Dans le cadre de l’opération Black Girls Rule, découvrez chaque jour le portrait d’une femme afro-descendante talentueuse, créative et innovante.

A seulement 22 ans, Magaajyia Silberfeld rayonne dans son premier grand rôle d’actrice sous la direction de sa mère, la réalisatrice Rahmatou Keïta.

Ce qui frappe d’abord chez Magaajyia, c’est cette impression qu’elle vient de partout et de nulle part à la fois. Sur son compte Instagram, on peut la voir en Egypte, en Grèce, ou encore à Niamey au Niger, pays d’origine de sa mère. Globe-trotteuse et curieuse, la jeune cinéaste, qui a déjà réalisé des courts-métrage se lance dans l’acting dans une production dont elle est fière.

Intitulé The Wedding Ring, le film raconte l’histoire d’une jeune aristocrate Peuhl revenue dans sa famille au Niger après avoir fait des études en France. Là bas elle a rencontré un jeune homme qui doit venir faire sa demande en mariage mais le prétendant tarde à arriver. Plus qu’une histoire d’amour, The Wedding Ring (Zin’naariyâ!) se présente comme un véritable conte africain qui tend à montrer les relations entre les hommes et les femmes au Sahel.

Comme Magaajyia le précise : “Si ce film a mis neuf ans à trouver son financement, c’est surtout parce qu’il n’est pas dans le cliché. Non, en Afrique, tout le monde ne meurt pas de faim contrairement à ce qu’on croit en Occident.” Donner une autre image de l’Afrique ? Le pari est plus que réussi surtout lorsqu’on sait que le film est le premier long-métrage africain de cette envergure entièrement financé par des fonds venus du continent.

Magaajyia se dévoile un peu plus dans notre interview culture ci-dessous .

Pensez-vous qu’il est important de consacrer une journée / un mois aux femmes ?

Oui, cela est important. Mais très franchement est-ce que cela aide vraiment à faire avancer les droits des femmes dans toutes les parties du monde ? Si oui, qui en parle dans la sphère mainstream ? Qui nous tient au courant ? Ce n’est ni une journée, ni un mois dédiée aux femmes dont nous aurions besoin, mais plutôt des années et des siècles.

Qui est la femme qui vous inspire le plus ?

C’est vraiment une question difficile pour moi. J’aime énormément Sojourner Truth, Rosa Parks, Angela Davis, Bjork, Kate Winslet et Judy Greer.

Le morceau qui vous motive à tous les coups ?

“Don’t play that song for me” ou “(You make me feel like) A natural woman” par Aretha Franklin

Un film que vous pourriez regarder 100 fois ?

The Curious Case of Benjamin Button et Boulevard du Crépuscule.

Un livre qui est votre bible?

Osho’s “Body Mind Balancing”

Un objet que vous emportez partout avec vous ? (A part votre téléphone.)

Je ne transporte pas mon téléphone avec moi partout. J’ai justement un Nokia qui date de la préhistoire. Mon Bobbi Brown “Rich Nude”

Le meilleur conseil que vous auriez pu vous donner plus jeune ?

Arriver à canaliser son énervement dans des situations critiques.

Le motto qui décrit le mieux votre état d’esprit du moment ?

Se libérer par le sport et ne pas faire de décisions importantes à partir d’émotions intenses enracinées dans le moment présent.

#BLACKGIRLSRULE
Crédit photo : Clément Vayssieres


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps