The Weeknd : il reconnaît avoir frappé un policier !

Le chanteur The Weeknd avait été placé en garde à vue pour avoir frappé un policier en janvier dernier. Il n’a pas contesté son acte devant la justice.

Le chanteur à la voix mélodieuse s’était retrouvé en prison en janvier 2015. Souvenez-vous, The Weeknd avait été arrêté par la police de Las Vegas pour avoir frappé un policier. Le jeune homme de 25 ans était impliqué dans une violente dispute dans l’hôtel Cromwell. Les responsables des lieux avaient donc appelé la police pour contrôler l’altercation. Mais en essayant d’arrêter la rixe, The Weeknd aurait donné un coup de poing dans la tête d’un des policiers alors qu’il se trouvait dans l’ascenseur. Un geste qui l’a immédiatement envoyé en prison, mais son séjour derrière les barreaux aura été de courte durée.

Ce mercredi 20 octobre, l’interprète de « Earned It » plaidait devant la cour de Las Vegas pour son arrestation en janvier dernier. L’homme aux dreadlocks n’a pas contesté avoir frappé en pleine tête un membre des forces de l’ordre. Abel Tesfaye de son vrai nom, a été contraint de payer la somme de 1 000 $ pour injures à un policier mais aussi de réaliser 50h de travaux d’intérêt général qu’il devra faire dans son pays natal, le Canada.

Si The Weeknd effectue toutes ses tâches, incluant aussi de rester en dehors de toute autre bagarre son casier judiciaire pourra être annulé.


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps