Trace News, TV, Radios, VOD, Apps
People News

Affaire Booba/Kaaris : le procureur a requis un an de prison avec sursis

Après des heures interminables de procès, le procureur a requis 12 mois de prison avec sursis pour Booba et Kaaris et des peines allant de 6 mois avec sursis ou 10 mois fermes, à la relaxe pour les autres prévenus.

 

crédit : libération.fr

 

C’est hier à 13h au tribunal de Créteil, qu’a débuté le tumultueux procès de Booba et Kaaris. Un jugement qui arrive un mois après leur affrontement à l’aéroport d’Orly, le 1er août dernier. Les deux protagonistes se sont présentés à la barre après deux semaines de détention provisoire. La bagarre n’a pas duré 5 minutes, mais le procès lui s’est étendu jusque tard dans la nuit. La durée s’explique notamment par l’absence d’interprète pour Gato da Bato, proche de Booba, qui ne s’exprime qu’en créole haïtien et en anglais. En fait, un premier interprète lui avait été désigné, mais ne parlait pas anglais. Il a donc fallu attendre de lui trouver un remplaçant pour qu’il puisse comprendre ce qu’il se passait autour de lui. A cette péripétie, s’est ajouté un long débat pour savoir qui des deux rappeurs a commencé la bagarre. Si Kaaris affirme qu’il n’est pas le premier à avoir donner les coups, les images des caméra de vidéo-surveillance n’ont rien pu prouver. Quoi qu’il en soit, la peine encourue est identique pour les deux rappeurs : un an de prison avec sursis. Par contre pour leurs proches, dont certains sont récidivistes, les peines vont de 6 mois avec sursis à 10 mois fermes.  Reste plus qu’à attendre le 9 octobre pour la délibération.

 

crédit photo : mcetv.fr


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps