Trace News, TV, Radios, VOD, Apps
Musique News

Styck, le réalisateur aux 3 milliards de vues

C’est l’un des réalisateurs les plus côtés de la scène urbaine française et afro. Styck est le co-fondateur de Daymoliton mais aussi le directeur artistique de YouTRACE. Découvrez son incroyable parcours. 

Styck, de son vrai nom Lucas Maggiori fait ses premiers pas dans la vidéo en 2007. On ne peut parler de Styck, sans évoquer Screetch, son associé de toujours. Ensemble, ils filment et immortalisent les freestyles des rappeurs de leur quartier de Pigalle, dont Sexion d’Assaut, déjà remarquable à l’époque. « On savait tous que Gims était hors du commun. C’est pour faire éclore ce genre de talents, de chez nous, qu’on a monté Daymolition au départ » se souvient Styck. Dès lors, le site internet qui deviendra une chaine Youtube propose des vidéos de rap et des “street-clips”. En véritable dénicheurs de talents, Styck et Screetch arpentent toute l’Île-de-France à la recherche de nouveaux rappeurs à filmer. Ils réalisent des centaines de clips.

googletag.cmd.push(function() { googletag.display('div-gpt-ad-1487687139652-0'); });

Un succès sans précédent

La renommée de Daymolition se confirme lors de collaboration avec les plus grands artistes du Rap français, à l’image de S.Pri Noir, Siboy, ou Ninho. Daymolition sera également sollicité outre-Atlantique. Styck collaborera avec 50 Cent, Diddy, Rick Ross ou Kendrick Lamar. Depuis, Daymolition incarne le passage obligé des vidéomakers en herbe et des rappeurs en quête de gloire. La chaine Youtube compte près de 1,8 millions d’abonnés, contenant plus de 5000 vidéos originales.

En 2011, la carrière de Styck connait un tournant artistique lorsqu’il se consacre à la réalisation de clips plus élaborés. Avec son acolyte, il fonde Daylight Productions. La boite de prod aura l’exclusivité de la réalisation des clips du premier album de Gims, Subliminal, dont sont tirés les titres “Bella” et “J’me Tire”. Styck se verra remettre un double disque de platine pour sa participation au succès de l’album. Les clips Daylight cumulent plus de 3 milliards de vues.

Tout donner“, le blockbuster

Deux ans plus tard, le producteur s’installe au Gabon. Il s’y familiarise avec les musiques africaines, comme l’afrobeats, le coupé-décalé, ou la rumba congolaise et produira notamment pour le gabonais Kôba Building ou encore Ferré Gola. À son retour en France Styck est nommé Directeur Artistique du label Monstre Marin Corporation de Gims. Dès lors, Styck est une référence. On lui dénombre les plus prestigieuses collaborations. Des prods à petit budget ou des plus démesurées. Comme “Tout Donner” de Gims, un clip digne d’une superproduction américaine dont le budget avoisine les 100.000€.

Pour parfaire la diversité de propositions artistiques, dès 2016, il s’attache à réaliser davantage de clips pour des artistes en Afrique comme en France. Styck construit son identité par sa grande dextérité à associer les codes de l’urbain à l’afro. Ainsi, Fally ipupa le sollicite pour son clip “Bad Boy” en featuring avec Aya Nakamura.

Un disque de diamant

Par ailleurs, Styck travaille régulièrement avec Gims pour lequel il clippe les titres “Caméléon” (+ 125 Millions vues) et “Corazon” (+ 87 Millions de vues) et bien d’autres. Maggiori sera récompensé d’un disque de diamant pour sa collaboration aux scores de l’album Ceinture Noire paru en 2018.

Il y a 2 ans, Styck s’est installé à Abidjan. Le réalisateur se consacre à divers projets ainsi qu’au développement de YouTrace, reprenant la recette de Daymolition pour faire émerger les talents sur le continent.


Par Cynthia N.


Dernières news
Trace News, TV, Radios, VOD, Apps